🏃Chapitre 22:
Je jouait dans le bac à sable avec mes petits cousins cheris que Zuleika m'avait demandé de garder pour la journée.
Anouk et Karlio se lançait du sable.
Moi: stop, Karlio tu arretes de lancer du sable sur ta sƓur.

Anouk se mit Ă  pleurer et Karlio Ă  rigoler. Je les pris dans mes bras et parti avec eux dans le tobogan.

Ça faisait un heure que nous Ă©tions au park. Je les remis dans leurs poucettes et rentra Ă  la maison. Quand j'arriva Ă  la maison, Edouard Ă©tait devant la porte.
Moi: edouard ? Tu fais quoi ici ?
Edouard: bah, j'ai fini les cours plus tot donc je me suis dis que j'allait passé.
Moi: tu as bien fait, entre mon pote !

Ed' m'aida à retirer mes cousins de leurs poucettes et parti changer la couche de Karlio. Il etait 11:45, Edouard jouait avec mes cousins, je commença a faire cuire de l'eau chaude pour faire des pates.

Il Ă©tait l'heure de se mettre Ă  table, j'assis mes petits cousins sur le banc de la cuisine.
Edouard: tu sera un super grand frere.
Moi: chut mec !

Mes cousins n'etaient pas au courant. Cette aprĂšm' je devait aller chercher Luna et Pady.
Moi: Edouard, ce soir je vais chercher mon pĂšre Ă  l'aeroport et ma cousine Luna Ă  l'ecole. Tu veux venir avec moi ?
Anouk et Karlio: Ouaiiii
Edouard: oui, avec plaisir !

Le repas se finit dans le calme,  Edouard m'aida Ă  les mettre Ă  la sieste. Quand ils s'endormirent je dessendi avec Edouard, nous les avions couchĂ© dans mon lit. Edouard lisait un magazine et moi je regarder mon portable. Pady m'avait envoyĂ© un message : " salut mec, tu as appellĂ© tes oncles, tantes et grand-parents pour ce soir ? ". Je me tourna vers Edouard et lui demanda si il voulait manger avec nous.
Edouard: ouai super avec plaisir mais ça ne derange pas tes parents ?
Moi: t'inquete je vais leurs demander

Je pris mon portable et appella pady.
Pady: allo ?
Moi: ça va ?
Pady:oui super !
Moi: tu fais quoi ?
Pady: je suis avec un chanteur un peu relou.
Moi: chut il va t'entendre !
Pady: je suis en skype avec Mika, on bosse sur un clip.
Moi: ha bah justement, je suis avec Edouard, il peut rester ce soir ?
Pady(parlant a Paka): tu en penses quoi ?
Pady: c'est ok ! Avec plaisir !

Je raccrocha, et dis Ă  Ed que mes papas etaient d'accord.
Edouard: y aura qui ?
Moi: les parents de Paka, paloma et ses 3 enfants, Yasmine, son mari, Zuleika et ses 3 enfants et Fortuné et sa femme.
Edouard: cool ! Tu es sur que je vais pas gener ?
Moi: non t'inquete. On fait un fifa ?
Edouard: ouiii !

Nous commencions à jouer à fifa, Edouard me battait encore. Soudain alors que ça faisait une heure que nous jouons Karlio et Anouk dessendi dans le salon.
Moi: coucou les cheris, vous ĂȘtes reveillĂ© ?
Karlio: oui !
Edouard: il est quelle heure ?
Moi: 15h00.
Edouard: dans une heure on va chercher Luna.
Moi: Yep !

Je proposa aux jumeaux de faire des dessins,ils refusĂšrent,  Edouard eu l'idee de leur mettre un dessin animĂ©.
Moi: ok,Anouk,Karlio, vous voulez regarder un dessin animé ?
Karlio: ouii
Anouk: ouiii
Moi: en français alors !
Anouk: ouii
Karlio: ohh non.

Je parti chercher le DVD de Kirikou et le mis en route. Edouard parti au toilettesđŸ’©. Le telephone sonnat.
~au telephone~
Moi: allo
Zuleika: allo ! C'est Zuleika !
Moi: salut Zuzu, tu vas bien ?
Zuleika: super et toi ! Mes enfants sont sages ?
Moi: oui trĂšs
zuleika: vous avez fais quoi ?
Moi: de la peinture, park, on a mangé, ils ont fais la sieste pendant 1 bonne heure et là ils regardent Kirikou en français.
Zuleika: super !
Moi: aufaite, ce soir mes parents invites tout le monde Ă  manger Ă  la maison.
Zuleika: super pourquoi ?
Moi:ils doivent avoir un truc Ă  annoncer.
Zuleika: petit cachotier va !
Moi: j'ai le droit de rien dire !
Zuleika: bin je t'embrasse mon Chera.
Moi: salut Zuzu !

Elle raccrocha, j'appella le reste de la famille. Edouard revint. Nous parlions tranquillement dans la cuisine pendant que les petits Ă©taient devant la TV. Il Ă©tait l'heure de partir.
Moi: Anouk, Karlio vennait me voire !

Ils arriverent en courant. Edouard m'aida a leurs mettre leurs manteaux et leurs chaussures et a les mettre dans la poussettes.
Edouard: tu prend Amira ?
Moi: non ! Y a deja 3 enfants,on a pas besoin d'un chien en plus !

Edouard se mit Ă  rire. Nous etions en train de marcher jusque l'Ă©cole de Luna,il faisait beau, Anouk et Karlio s'etaient endormie,ils etaient trop chou.
Edouard: j'ai commencé à ecrire une chanson au faite !
Moi:serieux ? C'est trop cool,tu me la chantera ?
Edouard: biensur manager !

Je lui tapa dans ma main en souriant.