🏃Chapitre 15🏃
Mon père prit son portable. Quand la personne repondis il se mit à hurler:" Andy, devine quoi, y a un (en francais) connard qui à fais mal à ton fils.
Pady:mal où ?
Paka: entre les jambes.
Pady: ah le pauvre,ça doit faire mal.

J'étais mort de rire aux reponses de Pady !
Paka: il ne poura jamais avoir d'enfants .
Pady: il adoptera.
Paka: arrete Andy c'est pas drole, ça fait 2 jours qu'il se fais taper par un mec car ses parents sont gays.
Pady: les parents du gars sont gays ?
Paka: mais non pas eux...Nous, Andy je sais pas si tu sais mais deux gars qui sorte ensemble on appelle ça "gay".
Pady: bon mes amours,je dois vous laisser.
Paka: il en ai hors de question,Andy je rigole pas, ton fils à besoin de toi, il a besoin de nous.
Pady: on peut en parler ce soir...
Paka: ça fait 3 jours qu'il rate les cours.
Pady: bon... Je dois vraiment y aller.

Paka raccrocha et balança son portable sur la banquette arrière. Je baissa la tête, mon papa avait les sourcils froncés.
Moi: papa ?
Paka: oui ?
Moi: vous aller pas vous disputer à cause de moi ?
Paka: t'inquete pas...
Moi: tu vas aller travaillé ?
Paka: oui, je suis desolé mais...
Moi: ah bah c'est pas grave, de toute manière je vais me balader dans Londres.
Paka: bah ça fait plaisir !
Moi: nan mais je t'aime, tu le sais !
Paka: oui je sais, enfin j'éspère !
Moi: j'ai hate d'être à jeudi !
Paka: pourquoi ?
Moi: bah y a Pady qui arrive à Londres et vous allez dire à toute la famille pour Zahia et on va lui acheter des meubles !
Paka: ah oui c'est vrai !
Moi: bon j'y vais salut !

Paka gara la voiture et je sortis pour entrais dans la maison. Je me changea et m'allongea sur mon lit. Soudain je recu un message de Pauline.
~Par message~
👧📲salut, on a quartier libre pendant trois heures.
🏃📲 serieux ?où ça ?
👧📲 dans le centre commercial à la royalstreet !
🏃📲J'arrive mais je veux que tu sois seule.
👧📲Pourquoi ?
🏃📲C'est une surpise !
👧📲Ok, je t'attend !💖

Je ferma la maison en vitesse, pris mon velo et pedala le plus vite possible au centre commercial. Je ne l'avais jamais vu, je voulais crier mais je me rapella qu'après avoir fais la une d'un magazine people je devrais peut etre etre discret. Je posa mon vélo, enleva mon casque pour mettre une casquette à la place. Il pleivait mais j'avais mis des lunettes de soleil pour pas qu'on me reconnaisse. Au milieu du centre commercial je vis un fille de dos, elle était seule, je passa près d'elle en chantonnant une chanson de mon père,"les baisers perds", elle me regarda les yeux grands ouverts et me domanda en anglais si je chercher quelque chose. Je devint tout rouge, je la remercia en lui disant que je n'avait pas besoin d'aides. Je venais de me tapait la honte soudain j'eus une idée, je parti voire la regie du centre commercial en leurs demandant et supliant si ils voulaient bien que je dise quelque chose dans le haut parleur. Ils ne voulaient pas alors je leurs dit que j'étais français et que j'avais perdu ma petite sœur. Ils ascepterent alors je pris le micro et dis en français.
📢" PAULINE VIENT VITE DEVANT LE CENTRE COMMERCIAL, J'AURAIS UNE CASQUETTE ET DES LUNETTES DE SOLEIL ET JE CHANTERAIS "LES BAISERS PERDUS"📢''

je remercia les monsieur et je parti devant le centre commercial pour l'attendre. J'étais seule quand soudain quelqu'un vint poser ses mains sur mes yeux en disant "y a des baisers qui s'perdent en chemins comme des cons, des baisers vagabonts qui dorment sous les ponts"
Moi: Pauline? C'est toi ?je suis content de te voire.
Pauline: bah oui c'est moi par contre je m'appelle pas Pauline...
Moi: moi non plus je m'appelle pas Thomas.
Pauline: tu t'appelle comment ??
Moi: viens avec moi !

Je la pris par la mains et la fit monter sur mon vélo jusqu'au park où j'avais vu Mathias (mon cousin) se faire taper. Le park était vide et temps mieux !
Pauline: bon ! Enleve tes lunettes je ne t'ai pas vu !
Moi(en enlevant mes lunettes): je m'appelle Cherabel.
Pauline: ah tu es le fils de Mika ?
Moi: oui... Et toi comment tu t'appelle ?
Pauline: je m'appelle Etelle.

Je trouvais Etelle vraiment trop belle, elle avait les cheveux blond en natte et des grands yeux bleus. J'étais vraiment ettoné comment  elle avait reagit quand je lui avait dis qui j'étais, je trouvais ça trop bien, elle n'était pas comme les autres.
Moi: bon, on fait quoi ?
Etelle: bah c'est toi le londoniens non ?
Moi:  bah viens chez moi, on prend mon chien et on va se balader.
Etelle: chez toi ?
Moi: oui ! Tu veux pas venir ?
Etelle: si si biensur mais ça m'impressionne de rentrer chez mon idole.
Moi: c'est pas ton idole, c'est mon père.... Et puis il est pas là.
Etelle: on y va !

Je la prit encore sur mon vélo et nous partîmes jusque chez moi.
Je tourna la clé dans la porte et la laissa entrais.
Moi: viens je te montre ma chambre.

Je courus dans les escaliers, j'étais super exité de lui montrer ma chambre. Elle entra dans ma chambre...
Etelle: elle est belle ta chambre.
Moi: merci !

Amira entra dans ma chambre. Etelle vint se jeter sur elle et la caressa en lui faisant plein de bisous.
Etelle: j'adore Amira, elle est trop belle !
Moi: tu connais même son prenom ?!
Etelle: bah oui, tout les freaks connaissent Amira et Melachie.
Moi:Melachie est morte quand j'avais 3 ans ...
Etelle : oui je sais ... Je suis desolé.
Moi: a trois ans on comprend pas !

Soudain la porte s'ouvrit, Etelle sursauta !
Etelle: c'est qui ?
Moi: paka !
Etelle:paka ?
Moi: oui: Paka c'est Mika et Pady c'est Andy !
Etelle: ah j'adore, je savais pas !
Paka: Chera ! Tu es là ?
Moi: oui !
Paka: je t'ai fais une surpise !
Moi: monte !

Mon père monta dans ma chambre, il vu Etelle.
Mika: ah c'est toi l'amoureuse de Chera ?!
Moi: papa, tais toi !
Etelle: haha !!! Non on sort pas ensemble !
Paka: pas encore !
Moi:pathetique !
Paka: pathetique ?
Etelle: oui c'est quand on est exasperè par quelqu'un, le quelqu'un est pathetique !
Paka: c'est pas très sympa !
Moi: tu merite !
Paka(en regardant Etelle): tu as combien de temps libre ?
Etelle: encore deux heures trente.
Paka: aller, je vous invite au resto.